CAMPING ET ASTRONOMIE EN ESPAGNE

EN CASTILLE ET LEON
Lien>> Camping "Fuentes blancas" à Burgos. - - -
- violente lumière parasite due à la ville de Burgos
- l'éclairage du camping est lui aussi très fort (grosses boules sur des pieds de 3m de haut)
- beaucoup d’arbres hauts et très gênants
- ciel transparent mais si peu dégagé
En résumé: l’astronomie est impossible dans ce camping (juin 2007)

Lien>> Camping "Cinco Castaños" à Candelario au sud de Salamanca. - - -
- peu de lumière parasite extérieure
- éclairage du camping est fort mais peu nombreux (quelques grosses boules clairsemées sur des pieds de 2m50 de haut)
- beaucoup d’arbres moyens et gênants
- ciel très transparent mais beaucoup de turbulence
En résumé: l’astronomie est difficile par manque d'espace dégagé (sauf sur le parking) et si l’air est transparent (on est à plus de 1000m) il y a pas mal de turbulence (juin 2007)

EN CASTILLE LA MANCHA
Lien>> Camping "El Greco" à Toledo. + -
- violente lumière parasite due à la proximité de la ville de Tolède
- éclairage du camping digne d’un stade de football
- pas mal d’arbres de petite ou de moyenne taille mais "évitables"
En résumé: Oubliez le ciel profond. En revanche, la région est très sèche et le ciel est très souvent dégagé (5 jours sur 7 quand j’y suis allé). La plaine évite aussi les turbulences. Convient donc très bien au planétaire (mai 2008)
Lien>> Camping "El acueducto" à Segovie. - -
- camping dans les faubourgs donc très pollué par la lumière
- éclairage du camping raisonable pour l'Espagne
- pas mal d’arbres un peu partout même s'ils sont de petite taille
En résumé: Oubliez l'astronomie ici (mai 2008)

EN ANDALOUSIE
Lien>> Camping "Carlos III" à La Carlota près de Cordoba (Courdoue) - -
- fort éclairage extérieur
- éclairage du camping assez puissant (boules sur des pieds de 2m50)
- beaucoup d’arbres moyens gênants
En résumé: trop de pollution lumineuse et peu d’espaces libres sans arbres (mai 2009)


Retour à la page camping