Le ciel profond, c'est tout ce qui est en dehors de notre système solaire.

Charles MESSIER (1730-1817) est un astronome qui a répertorié les objets les plus brillants du ciel profond dans un catalogue auquel on a donné son nom.
Ce catalogue est le plus utilisé par les astronomes amateurs, et les objets présentés ici sont nommés d'après ce catalogue. La lettre M désigne ce catalogue et est suivie du numéro attribué par Messier.
Les initiales NGC désignent le catalogue appelé "New General Catalogue" et sa "mise à jour" IC soit "Index Catalogue".
(Cliquez sur la vignette pour accéder à la photographie)

La nébuleuse NGC 281 dite "Pacman" dans Cassiopée.
Nébuleuse à émission dont la forme générale rappelle le jeux électronique "Pacman"
Distance : 10 000 années-lumière.
Composition sous IRIS de 7 poses de 15 minutes chacune à 800 ISO à partir de 19h42 GMT le 16 octobre 2017, au camping "la ferme de la Brauge" à Tursac.
Les conditions atmosphériques n'étaient pas fameuses: vent et surtout un ciel dégradé par un nuage de poussières sahariennes en altitude.
Newton 200, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON.Correcteur de coma Baader
La nébuleuse NGC 6888 dite "du croissant" dans la constellation du Cygne.
Cette nébuleuse de forme ovoïde est une nébuleuse à émission résultant d'une éjection de gaz de l'étoile centrale par le vent solaire de l'étoile elle-même.
Il ne s'agit donc pas d'une nébuleuse planétaire à proprement parler.
Nous sommes en pleine Voie lactée, d'où l'extrême profusion d'étoiles sur les clichés.
Composition sous IRIS de 11 poses de 10 minutes chacune à 800 ISO à partir de 19h46 GMT le 15 octobre 2017, au camping "la ferme de la Brauge" à Tursac.
Les conditions atmosphériques n'étaient pas fameuses: un peu de vent, une lune gibeuse, mais surtout un ciel dégradé par un nuage de poussières sahariennes en altitude.
Newton 200, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON.Correcteur de coma Baader
La nébuleuse à émission IC5067 dite "Le pélican" dans la constellation du Cygne.
Ce vaste nuage de gaz, de poussières et d'étoiles naissantes est à une distance de 2000 années-lumière.
Composition sous IRIS de 14 poses de 10 minutes chacune à 800 ISO à partir de 20h51 GMT le 14 octobre 2017, au camping "la ferme de la Brauge" à Tursac.
Les conditions atmosphériques n'étaient pas fameuses: une lune gibeuse mais surtout un ciel dégradé par un nuage de poussières sahariennes en altitude.
Newton 200, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON.Correcteur de coma Baader
La nébuleuse planétaire NGC7293 dite "Hélix" dans le Verseau.
Distance: 700 années-lumière seulement, ce qui en fait la nébuleuse planétaire la plus proche.
Composition sous IRIS de 13 poses de 8 minutes chacune à 800 ISO à partir de 21h06 GMT le 15 octobre 2015, au camping "la ferme de la Brauge" à Tursac.
Objet assez bas sur l'horizon au moment des prises de vues, deux satellites et surtout un avion sont passés durant les prises de vues...
Newton 200, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON.Correcteur de coma Baader
La nébuleuse M1 dite "du crabe" dans le Taureau.
Ce sont les restes d'une supernova qui a explosé en l'an 1054. Les chinois ont noté "l'apparition" momentanée de cette étoile qui était visible en plein jour.
Distance: 6300 années lumières. Vitesse d'expansion actuelle: 1800 km par seconde ! Luminosité réelle: plus de mille fois l'éclat de notre soleil
Composition sous Iris de 20 photos de 5 minutes de pose à 800 ISO à partir de 23h22 GMT le 14 octobre 2015, au camping "la ferme de la Brauge" à Tursac.
Newton 200/1000 ,Canon EOS 350D.
La nébuleuse M17 dite "Oméga" dans le Sagitaire.
Nébuleuse à émission distante de 5500 années-lumière. Au sein de cette masse de gaz d'une quarantaine d'années-lumière de largeur, des étoiles sont en train de naître.
Composition sous IRIS de 15 poses pour un total cumulé de 1 heure 15 minutes à 800 ISO à partir de 20h10 GMT le 19 septembre 2015, au camping "la ferme de la Brauge" à Tursac.
Newton 200, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON.Correcteur de coma Baader
La nébuleuse M20 dite "trifide" dans le Sagitaire.
Nébuleuse à émission, constituée d'une gros nuage de gaz ionisé, qui en s'effondrant sous l'effet de la gravitation donnera naissance à quelques étoiles dans quelques millions d'années.
Composition sous IRIS de 10 poses pour un total cumulé de 1 heure 28 minutes à 800 ISO à partir de 20h11 GMT le 11 septembre 2015, au camping "la ferme de la Brauge" à Tursac.
Newton 200, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON.Correcteur de coma Baader
Le double amas d'étoiles dans Persée.
Deux groupes d'étoiles nées presqu'en même temps de l'effondrement gravitationnel d'un gigantesque nuage d'hydrogène (6 et 12 millions d'années, soit
une fraction de seconde en astronomie)
Composition sous IRIS de 9 poses de 10 minutes, soit un total cumulé de 1 heure trente minutes à 800 ISO à partir de 22h30 GMT le 3 octobre 2014, au camping
"la ferme de la Brauge" à Tursac. Traitées avec IRIS et Paint Shop Pro.
Lunette 100 ED, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON.
La nébuleuse planétaire Dumbbell (M27) dans le Petit Renard après refiltrage ASTRODON.
Composition sous IRIS de 3 photos d'un total cumulé de 24 minutes à 800 ISO à partir de 21h41 GMT le 23 septembre 2013, au camping « Port la chaîne» à Pleubian.
Malgré les très mauvaises conditions (la Lune était pleine), le temps de pose cumulé plus court que pour la photo composée précédente (voir ci dessous),
la raie rouge de l'hydrogène est bien rendue.
Newton 200/1000 ,Canon EOS 350D refiltré ASTRODON, Correcteur de coma Baader.
La nébuleuse planétaire Dumbbell (M27) dans le Petit Renard.
Restes d'une étoile qui a explosé. Distance 1025 années lumière.
Composition sous Iris de 39 photographies de 2 minutes de temps de pose (soit 78 minutes au total) à 800 ISO réalisées entre 22h38 et 2h00 GMT le 9 septembre 2012
+ Dark, Flatfield et Offset.
Newton 200/1000, Canon EOS 350D, Correcteur de coma Baader.
Partie Sud-Est des Dentelles du cygnes NGC6995.
Composition sous Iris de 7 photos totalisant 25 minutes de pose à 800 ISO + Dark et Offset le 15 septembre 2013 à partir de 00h01 GMT
au camping « Port la chaîne» à Pleubian.
Malgré les très mauvaises conditions (vent important qui a fait trembler le téléscope en donnant des étoiles déformées et la luminosité de la Lune gibeuse), cette photo
est la première réalisée depuis le refiltrage ASTRODON réalisé par Richard Galli et elle est à comparer avec la partie Nord-Est prise avec un filtre UHC...(voir juste ci dessous)
Ici, le rouge de l'hydrogène béta et de l'oxygène 3 ne sont plus absorbés par le filtre d'origine de l'appareil. On observe le même rendu dans la nébuleuse Dumbell.
Newton 200/1000, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON, Correcteur de coma Baader.

La partie Nord-Est des "dentelles du Cygne" NGC6960 .
Les restes de l'enveloppe extérieure de l'étoile qui a explosé il y a une dizaines de milliers d'années.
Distance de 30 à 90 milliers d'années-lumière.
Composition sous Iris de 10 photos avec filtre UHC de 10 minutes chacune = total de 1 heure et 40 minutes de pose entre 02h00 et 04h00 le 23 septembre 2009.
Newton 200/1000, Canon EOS 350D, Correcteur de coma Baader.
Premier essai de la galaxie M101 de la constellation de la Grande Ourse.
Composition sous Iris de 25 photos totalisant 1 heure et 17 minutes de pose à 800 ISO + Dark, Flatfield et Offset le 23 mai 2011 à partir de 22h24 GMT
au camping "le Rivaux" à Sarlat-la-Canéda.
Newton 200/1000, Canon EOS 350D.

Premier essai de la galaxie M104 dite du "Sombrero" de la constellation de la Vierge.
Composition sous DeepSkyStacker de 19 photos totalisant 38 minutes de pose à 800 ISO + Dark, Flatfield et Offset le 22 mai 2011 à partir de 21h07 GMT
au camping "le Rivaux" à Sarlat-la-Canéda.
Newton 200/1000, Canon EOS 350D.

La galaxie M81 de la constellation de la Grande Ourse.
Composition sous Iris de 10 photos de 5 minutes, soit un total de 50 minutes de pose à 800 ISO le 28 août 2014 à partir de 23h11 GMT au camping Poulennou.
Newton 200/1000, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON, Correcteur de coma Baader.
Forte humidité avec condensation et léger voile nuageux qui ont voilé une dizaine de poses.
Séance de photographies interrompue par la pluie...

Premier essai de la galaxie M33 de la constellation du Triangle.
Cette galaxie fait partie du groupe local et sa distance est estimée à environ 3 millions d'années lumière.
Composition sous DeepSkyStacker de 15 photos totalisant 1h05 minutes de pose à 400 ISO le 13 septembre 2010 à partir de 20h42 GMT au camping le Roguenic de Cléder.
Newton 200/1000, Canon EOS 350D.
Nébuleuse M42 dans la constellation d'Orion.
Nuage de gaz et de poussières iluminé par des étoiles qui naissent au sein même de la nébuleuse. Dimension: 33 années-lumière, distance 1600 années-lumière.
Composition sous Iris de 3 photos Canon 350D à 400 ISO avec filtre UHC de 5 + 10 + 20 = total de 35 minutes le 23 janvier 2009. Traitée avec Paint Shop Pro
Newton 200/1000 ,Canon EOS 350D.
Amas globulaire M13 dans Hercule.(2)
Cet amas globulaire contient 800.000 étoiles. Son diamètre est de 145 années-lumière et est distant de 25.000 années-lumière.
Pose totale de 151 secondes à 800 ISO en 4 images + crop, le 13 mai 2012 à 21h30 GMT au camping "Les Gorges du Chambon".
Newton 200/1000 ,Canon EOS 350D.
Nébuleuse planétaire M57 dans la Lyre après refiltrage ASTRODON.
Composition sous Iris de 8 prises de vues de 300 secondes chacunes à 800 ISO, soit un total de 24 minutes le 7 octobre 2013 à partir de 22h41 GMT.
Newton 200/1000, Barlow 2X Télévue,Canon EOS 350D refiltré ASTRODON. Mauvaises conditions: vent assez gênant. Pas de dark .
Nébuleuse planétaire M57 dans la Lyre.
Après avoir consommé tout leur hydrogène en fusion thermonucléaire, les étoiles se contractent jusqu'a ce que d'autres atomes soient assez chauds pour commencer
leur fusion.
D'atome en atome ces étoiles passent par des phases d'instabilité et éjectent parfois de grandes quantités de gaz qui vont s'illuminer par l'énergie fournie par l'étoile.
On leur a donné le nom de nébuleuse planétaire parce que dans les premiers instruments astronomiques elles apparaissaient rondes comme des planètes.
Diamètre: 1,3 années-lumière, distance: 2000 années-lumière.
Composition sous Iris de 10 prises de vues de 120 secondes chacunes à 800 ISO le 29 août 20012 au camping le Cap Horn à partir de 23h27.
Newton 200/1000, Barlow 2X Télévue,Canon EOS 350D. Mauvaises conditions: vent et humidité.
La galaxie M51 dans les Chiens de chasse (deuxième composition)
Cet objet, distant de 31 millions d'années-lumière, est en fait un ensemble de deux galaxies . La petite est absorbée par la plus grande.
Composition de 17 photographies d'un total de 58 minutes de pose, le 18 avril 2010. Traitées avec DeepSkyStacker et Paint Shop Pro.
Newton 200/1000 ,Canon EOS 350D.
Troisième composition de la galaxie M51.
Cette image n'est pas "zoomée" pour qu'on puisse découvrir deux autres galaxies (sur la gauche) qui sont bien plus éloignées.
Composition de 12 photographies d'un total de 120 minutes de pose, le 24 mai 2012 au camping "le Rivaux" à Sarlat.
Traitées avec Iris et Paint Shop
Newton 200/1000 ,Canon EOS 350D, Correcteur de coma Baader.
Galaxie M31 dans Andromède.
Cet objet est distant de 2,5 millions d'années-lumière, ce qui est très peu pour un objet hors de notre galaxie (la "voie lactée"). Elle fait d'ailleurs partie de notre groupe local
de galaxies et elle ressemble aussi à la Voie lactée mais elle est deux fois plus grande. Elle se rapproche de nous à la vitesse de 300 km par seconde et devrait entrer
en collision avec notre galaxie dans quelques milliards d'années. Dans notre ciel, elle occupe une superficie égale à 6 pleines lunes.
Composition de 7 poses de 15 minutes, soit un total équivalent à 1 heure et 45 minutes de pose, sous 800 ISO, le 1er octobre 2014 à partir de 21h58 GMT
au camping "la ferme de la Brauge" à Tursac. Traitées avec IRIS et Paint Shop Pro.
Lunette 100 ED, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON.
Galaxies M81 et M82 dans la Grande Ourse.
Ces deux galaxies sont distantes de 12 millions d'années-lumière. M82 (à droite) a été déformée lors de son passage à proximité de M81 il y a quelques millions d'années.
4 minutes 35 secondes de pose à 1600 ISO, le 18 mai 2009 au camping "les gorges du Chambon". Image non traitée,
Lunette 100 ED, Canon EOS 350D.
Les "Pléiades" dans le Taureau.
Ces étoiles assez jeunes (une centaine de millions d'années) et assez chaudes (10.000 degrés Kelvin en surface) sont groupées par la gravitation.
Les toutes dernières mesures (2014), le porte à 430 années lumières de distance. Elles illuminent une nébulosité bleutée perceptible sur cette photo et que l'amas rencontre
dans son voyage dans la galaxie.
Composition sous IRIS de 6 poses de 10 minutes, soit un total cumulé de 1 heure à 800 ISO à partir de 00h40 GMT le 4 octobre 2014, au camping "la ferme de la Brauge"
à Tursac.
Traitées avec IRIS et Paint Shop Pro.
Lunette 100 ED, Canon EOS 350D refiltré ASTRODON.